AMORA:RETOUR DE MANIFESTATION A PARIS

Publié le par Salariés Amora-Maille

 

 

 

 

Un bus composé de délégués des trois organisations syndicales (FO, CFDT, CGT) et de quelques salariés des quatre sites Amora-Maille,  est monté à Paris ce mercredi pour soutenir nos représentants présents au comité de groupe Unilever France.

 L'intersyndicale fonctionne et c'est tant mieux!!

  Mr Colzani (PDG d'Unilever France) a reçu en fin de matinée une délégation de nos représentants syndicaux, avec nos élus locaux venus nous apporter leur soutien: Mrs Rebsamen, Patriat, Sauvadet, Delatte et mme Darciaux.

 Comme on pouvait s'y attendre, aucune annonce miracle n'a été prononcée pour retourner cette situation dramatique et scandaleuse...

  Cette réunion aura eu le mérite de montrer à nos "patrons voyous"(dixit Nicolas Sarkozy), que les femmes et hommes politiques de notre région(de toutes tendances confondues) seront là pour nous soutenir.

 Nous espérons seulement que leur soutien ne s'étiolera pas dans les mois à venir, on compte vraiment sur eux !!!

 

 

 

Lisez maintenant ces quelques chiffres:

 

Amora-Maille société industrielle, dans sa catégorie (les condiments et sauces) représente à elle seule 90 % du marché total en France !!!

Ces 90%(marché français) représentent plus de 30% du marché total en Europe !!!

 

Amora-Maille société industrielle, c'est plus de 200 millions de chiffre  d'affaires pour un peu plus de 500 personnes.

Et environ 25 millions d'euros de bénéfice net chaque année...Je vous laisserai calculer le ratio par employé!!!

 

Amora-Maille société industrielle, c'est aussi un pactole de plus de 120 millions d'euros sur sa comptabilité (belle provision n'est ce pas)!!!

 

Une fois nos produits conditionnés, ils sont  vendus aux  différents distributeurs (carrefour, géant, système u, etc...) par UNILEVER, qui réalise alors une marge de 35%!!!

 

Mais il faut croire que cette marge ne suffit pas, car dans l'avenir c'est un objectif de 44%(marge que le groupe réalise dans le thé) qu'il faudra obtenir!!! 

 

Tout cela, messieurs dames, justifie bien 296 licenciements et la fermeture de trois sites Amora Maille sur quatre ...

 

                                                                                   Xavier.V  Secrétaire du CE de l'usine Amora-Maille de Dijon.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
JE VOIS QUE VOUS SOVEZ AMORA MAIS JE SUIS POUR VOUS J'AI ENVIE QUE AMORA RES TE A DIJON CAR
1ER :MON TONTON CHRISTOPHE RAPIN Y TRAVAILLE
2EME :CAR VOTRE MAYONNAISE ET KEPCHUP EST TROP BON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!JE VOUS DI BOIN CHANCE JE SUI POUR QU'MORA RESTE A DIJON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!VOILA BONNE CHANCE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
C
La fermeture d amora maille c 296 chomeur 296 "depression" et toute une ville degouter avec la haine en elle !!!
c facile de se donner une bonne image en mettan tou en oeuvre pour garantir la securite des employes pour les virer apres c pas la peine !!!il devrai avoir honte de fermer notre patrimoine tout sa pour s acheter une ferrari de plus !!!
si amora ferme leur produit unilever il pourron se les mettre ou jpense !!!!
Répondre
S


Merci Camille , beaucoup de gens pensent comme toi et rdv le 6 décembre à 15h00 Place Darcy.
Il y aura foule pour manifester notre haine!!!!



F
En tant que semurois de coeur et ayant vecu et travaillé à Dijon, délocalisé à Paris, je trouve purement scandaleuse la fermeture des sites Amora-Maille pour plusieurs raisons :
- comme bien souvent, dans toute restructuration, délocalisation ou fermeture ... ce sont les salariés qui en font les frais et rarement les dirigeants, membres du CA ou CS qui perçoivent des gros salaires, jetons de présence, plus attachés à leur prérogatives et, en cas de difficultés, ouvrent le parachute doré ...
- je ne vous détaille pas les conséquences sociales que vous pouvez très bien imaginer ...
- la moutarde surtout et tous les autres produits dérivés sont, après le vin, une des plus grande production et notoriété de la Cote d'Or, sans être expert en économie ...
- Ces produits font parties du patrimoine de la Cote d'Or
- vous demandez à n'importe quelle personne pourquoi elle connait Dijon ?, la réponse est ...
- si la moutarde et autres produits "quittent" Dijon, il faut supprimer le terme "produits régionaux"
Je pourrais évoquer, en tant qu'ex Dijonnais plein de choses sur ce sujet, mais je veux surtout apporter mon soutien aux salariés et syndicats.
Si j'avais été sur place, je serais venu sans aucune considération, mais éloigné, je vous souhaite à tous une réussite dans votre démarche, de ne pas baisser les bras et d'y croire car vous avez de bons appuis
bien cordialement
Philippe
Répondre
M
merci Xavier de ce rappel tres clair de la situation d'AMSI.
Les projets pouvant rendre le site de Dijon moins gourmand en energie existent mais les millions d'euros , ils preferent les utiliser pour nous detruire. les chacals......!!!!
Répondre
A
Edifiant...c'est vraiment une fierté de travailler ici, on ne peu laisser ce massacre avoluer...

Alex votre magasinier à Dijon
Répondre